Depuis trois générations...

C'est le grand-père Emile Chassagnard qui a créé cette activité charcuterie, à Egletons, en Corrèze. A l'époque, il faisait les foires de la région et avait une activité boucherie importante.

Puis son fils Louis a développé l'affaire pendant l'après-guerre en se spécialisant uniquement dans les produits de salaison sèche (saucissons et jambons).

Et depuis 1975, c'est Patrick qui continue dans la voie de ses aînés...

Ces trois générations d'hommes de la famille Chassagnard ont perpétué un savoir-faire et se sont transmis des recettes authentiques et naturelles afin de proposer à leurs clients des produits de qualité, aux bonnes saveurs corréziennes..

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

La boucherie dans la Grand Rue d'Egletons, dans les années 1900...

Tenue par Barthélémy, l'arrière-grand-père Chassagnard, boucher et marchand de bestiaux

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Dans les années 1940...

Un personnel nombreux était nécessaire afin d'effectuer toutes les tâches : achat des bestiaux, abattage, préparation des boyaux, découpe des porcs, vente à la boucherie, fabrication des charcuteries, pâtés, petits salés et autres jambons cuits, salage et séchage des jambons, étuvage et séchage des saucissons, approvisionnement des bouchers-charcutiers locaux, expédition de marchandises vers les régions parisienne, bordelaise...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Il fût un temps...

... Où l'un des arrière-grands-pères, Ludovic, allait à la foire avec son attelage et toute la famille.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Devant la boutique...

Le moyen de locomotion de l'époque, ici utilisé par Emile et Marie-Louise, les grands-parents.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Rue François Monéger, dite "Grand rue", à Egletons.

La boucherie Chassagnard, avec les 2 fondateurs : Emile, le grand-père et Louis, son fils.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Depuis 1975...

Patrick Chassagnard est fier de fabriquer ses saucissons dans la tradition, en Corrèze, à 630 mètres d'altitude, comme il aime bien le dire !